L’Europe investit 8,1 milliards d’euros dans la recherche et l’innovation

La Commission européenne a lancé lundi la plus importante série d’appels à propositions en matière de recherche dans le cadre de son programme dédié. Au total, 8,1 milliards d’euros seront consacrés au soutien de projets innovants, des TIC à la santé, en 2013.

Au titre de son septième programme-cadre pour la recherche (7PC)*, une somme de 8,1 milliards d’euros, sur un budget « recherche » de 10,8 milliards proposé par l’UE pour l’année 2013, sera consacrée à des projets innovants. Toutes les organisations et entreprises installées dans les États membres de l’Union et les pays partenaires peuvent répondre aux appels à propositions lancés lundi par la Commission européenne.

1,5 milliard d’euros consacrés aux TIC

Dans ce cadre, plus de 4 milliards d’euros seront consacrés à des « priorités thématiques » de recherche. Ainsi, près de 1,5 milliard d’euros viendront soutenir le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), et ce, conformément à la stratégie numérique (Digital Agenda) mise en œuvre par Bruxelles.

Par ailleurs, 365 millions d’euros seront consacrés aux technologies qui transformeront les zones urbaines en « villes et communautés intelligentes ». Tandis que 155 millions seront dédiés à la recherche maritime (« l’océan de demain »), 147 millions à la santé et près de 100 millions à des solutions innovantes de gestion des ressources d’eau douce.

Enfin, environ 970 millions d’euros de financement seront consacrés aux PME actives dans ces domaines. De plus, une enveloppe supplémentaire permettra de débloquer 1 milliard d’euros de prêts destinés à ces entreprises de taille moyenne (jusqu’à 500 salariés).

Parallèlement à ces 4,8 milliards d’euros dédiés aux « priorités thématiques »2,7 milliards d’euros seront dévolus à des projets visant à renforcer l’attractivité de l’Europe auprès des chercheurs, principalement à travers des bourses individuelles octroyées par le Conseil européen de la recherche (1,75 milliard d’euros) et par des « Actions Marie Skłodowska‑Curie » (963 millions d’euros). Enfin, près de 1,2 milliard d’euros seront accordés aux PME innovantes.

« Pour continuer à être compétitive au 21e siècle, l’Europe doit soutenir la recherche et l’innovation », a déclaré par voie de communiqué Máire Geoghegan-Quinn, commissaire européenne chargée de la recherche, de l’innovation et de la science. Avant d’ajouter : « Le degré élevé de concurrence pour l’accès au financement de l’UE garantit que l’argent des contribuables sera consacré aux meilleurs projets, portant sur des questions qui concernent chacun d’entre nous. »

Au titre du 7PC, Bruxelles travaille également à la mise en place de « chaires » au sein de l’Espace européen de la recherche (EER). Un appel pilote doté de 12 millions d’euros permettra de sélectionner cinq chaires hébergées par des universités ou d’autres instituts « d’excellence ».

Selon les estimations de l’exécutif européen, les 8,1 milliards d’euros investis en 2013 dans la recherche et l’innovation devraient être complétés de 6 milliards d’euros d’investissements publics et privés. Ils devraient entraîner « la création de 210 000 nouveaux emplois et, sur une période de 15 ans, une croissance supplémentaire de 75 milliards d’euros ».

*Le 7e programme-cadre pour la recherche (2007 – 2013) est doté un budget total de 55 milliards d’euros.

Par Ariane Beky (www.silicon.fr)

Publicités
Cet article a été publié dans Faits divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s